La dysplasie

La dysplasie de la hanche ou dysplasie coxo-fémorale.

 

C'est une malformation de l'articulation de la hanche susceptible de se déclarer au cours de la croissance  de n'importe quel chiot et de façon plus symptomatique sur les races lourdes à croissance rapide.

 

N'étant pas à 100 %  héréditaire la dysplasie ne se déclare qu'au cours de la croissance du chiot. Elle peut être aggravée, voire provoquée par certaine manipulation, comme le protocole de prise des radios. La dysplasie peut présenter des gradations diverses. Elle peut provoquer des boiteries plus ou moins sévères pendant la croissance, sans qu'il convienne de s'affoler à la moindre boiterie, qui, pour autant  que  le chien ait été correctement nourri, peut survenir suite à un traumatisme sur lequel l'ostéopathe agira efficacement avant que la lésion ne dégénère en dysplasie. Et les boiteries de croissance existent chez les chiots comme chez les enfants. Un chien  peut être parfait à 6 mois pour se retrouver gravement dysplasique à 1 an, en fonction des conditions dans lesquelles s'est effectuée sa fin de croissance, période la plus sensible car le chien est lourd pour des articulations toujours fragiles.

 

Tout le monde s'accorde à éviter tout traumatisme à un chien n'ayant pas terminé sa croissance (au minimum pendant 1 an)

 

Seront prohibés : Les escaliers, les carrelages glissants, les excercices soutenus, les sauts, les jeux brutaux etc ....

 

En revanche la nage est excellente pendant la croissance du chien.

 

Attention, une fois installée, la dysplasie ne se soigne pas, mais quand bien même certains proposent des traitement à vie aux propriétaire aussi crédules que désarmés. Il existe cependant un moyen d'aider un chien dysplasique ou futur dysplasique (nul n'est à l'abri d'un accident). Un osthéopathe  de (préférence ayant déjà traité des chiens ou des chevaux) peut faire des miracles sur quelques séance. Ainsi qu' un produit phytothérapique à base de chondroitine ( cartilage de crustacés) qui aide le chien à reconstruire son cartilage abîmé et à fluidifier le mouvement de ses articulations (le produit s'appelle Articondrine, on trouve également son équivalent en pharmacie pour l'Homme sous le nom de Chondrosulf).

 

Détecter une dysplasie des hanches.

 

Il faut impérativement attendre que la croissance du chien soit terminée. C'est très importants au vu du protocole lié à la radiographie (chien anesthésié installé sur le dos, les pattes attachées et mises en hyper extension)

 

Voir le protocole de dépistage de la dysplasie des hanches sur l'AFB (Association française du boxer).

 

Il n'est pas difficile de comprendre que ce genre de manipulation peut, en outre ,chez un chien en pleine croissance, provoquer une luxation artificielle de la hanche.

 

En plus de la radio, certains signes sont avant coureurs :

 

- Le chien boîte après un lourd effort.

 

- L'arrière-main est moins d'évelloppée que l'avant main.

 

- Le chien se couche plus aisément les pattes allongées sur le côté plutôt qu'en " Sphinx".

 

- Le chien couine quand on le caresse sur les hanches.

 

Un chien peut parfaitement vivre avec une dysplasie sans aucune intervention.

 

En mettant en place des gestes et habitudes simple au quotidiens :

 

1) Pas de sauts.

 

2) Pas d'escaliers.

 

3) Pas de courses folles ou de jeux brutaux avec d'autres chiens.

 

4) Protéger les sols carrelés avec des tapies anti-dérapants pour éviter les glissades.

 

5) Muscler le chien = Le faire nager.

 

6) Eviter les balades sur le béton ou le bitume favoriser les endroits herbeux ou les sous bois.

 

7) Favoriser un aliment avec plus de Chondroitine.

 

8) Consulter un ostéopathe canin 1 à 2 fois / an afin de soulager le chien souffrant.

 

 Voila tous les conseils donnés par un véto orthopédiste.

 

Les anti-inflammatoire sont à utiliser assentiellement en cas de crise, mais il ne faut pas oublier que :

 

- Ils masquent la douleur (donc le chien va faire des choses interdites : Sauts, courses folle ....  car il ne sentira pas la douleur) 

 

Après lecture de la radio de la dysplasie part le lecteur officiel une lettre sera attribué, en france même si une hanche est A et l'autre B c'est toujours le lettre la plus mauvais qui compte, donc vôtre chien sera dysplasie B.

 

Différents stades applicables :

 

Dys A : Aucun signe de dysplasie de la hanche.

 

Dys B : Hanches presque normales.

 

Dys C : Dysplasie de la hanche légère.

 

Dys D : Dysplasie de la hanche moyenne.

 

Dys E : Dysplasie de la hanche sévère.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site